Celtiqu'attitude
<a href="http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=879531dgm.png"><img src="http://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_879531dgm.png" alt="Heberger image" /></a>

Yule,noël chez les celtes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Yule,noël chez les celtes

Message  Goulven Hier à 18:53

La fête d’Yule , le Noël Celte

Noël est à l’origine une fête païenne celte, pour célébrer le solstice d’hiver, appeler : fête d’Yule.
Noël est une fête symbolique dont les artéfacts sont avant tout païens.
La Bûche de Noel par exemple était à l’origine une véritable bûche, bien souvent en chêne. Dans les temps anciens, elle était conservée tout au long de l’année dans un endroit sacré. Cette bûche représentait le feu sacré, la lumière de la Terre. La tradition explique que la bûche traditionnelle devait bruler pendant 12 heures, pour porter chance. 
Maintenant que bien des maisons n’ont plus de foyer pour brûler la bûche, celle-ci prend place sur la table, en gâteau roulé. C’est un pâtissier parisiens qui eu l’idée de faire une bûche pâtissière puisque les habitations ne comportaient plus de cheminée.


Le symbole de la bûche a aussi évolué vers l’arbre de Noël sur lequel on plaçait des bougies allumées plutôt que de le brûler  Les différentes religions du christianisme essaient de s’approprier cette tradition. Les protestants clament que Martin Luther a inventer cette tradition et les catholiques prétendent que c’est Saint-Boniface.
La coutume existait déjà au temps des Saturnales romaines et même dans l’ancienne Égypte. 
L’arbre choisi devait être coupé et non acheté. Lorsque le temps était venu, l’arbre (le sapin) devait etre brûler comme une relique sacrée pour réchauffer l’âme et non le corps.

Yule proviendrait d’un mot scandinave associé à l’hiver. La fête s’observe en commémorant la mort du « Holly King » (Roi de houx) qui meurt tué par son successeur le « Oak King » (Roi de chêne). Ce sont tous deux des dieux-arbres. On retrouve aujourd’hui à Noël les couronnes de gui, une idée reprise par le christianisme. Les symboles de Noël sont inspirés de cette fête (sapins, gui, houx et cadeaux…).

La fête d’Yule est associé à la naissance de bon nombre de Dieux paîens et héros de tout horizons. On retrouve : Oedipe, Thésée, Hercule, Persée, Jason, Dionysos, Apollon, Mithra, Horus et même le roi Arthur.
Beaucoup de légendes possèdent une histoire semblable à celle de Jesus. La nativité, la mort et la résurrection. Beaucoup sont les aînés de Jesus Christ .
Si nous revenons sur l’histoire de la bible, la tradition était établie que Marie avait donné naissance le 25 du mois, mais personne ne s’accordait pour savoir de quel mois il s’agissait. Finalement  en 320 de notre ère, Les pères Catholiques de Rome décidèrent de placer la fête en décembre, dans un effort pour éradiquer la célébration Mithriaque des romains et la célébration de Yule des celtes et saxons. L’Église romaine n’a jamais prétendu que la date était historiquement valable, car les bergers ne déplacent pas les troupeaux vers les hauts pâturages en plein milieu de l’hiver, et de nuit en plus! Le nouveau testament donnerait plutôt comme référence pour la naissance de Jésus quelque part au printemps. C’est aussi au printemps que les brebis vêlent et que les bergers restent près du troupeau pour s’assurer de leur sécurité, même la nuit. C’est pourquoi l’Église orthodoxe refuse cette date du 25 décembre.
Aujourd’hui, alors que la terre des hommes est sur le point de basculer dans un monde ou la religion monothéiste n’est plus qu’un fantôme du passé, il est intéressant de noter que les croyances celtes millénaires sont toujours présentent, même masquée. Nous voyons finalement que les manipulations politiquo-religieuses destinées a contrôler la population a échouée.
Les anciennes croyances, quelles soit celtes, grecs ou amérindiennes  ont toutes un point commun : les divinités sont surtout des représentations de la nature. L’une est le vent, l’autre le soleil ou le règne animal. Des critères de croyances qui reviennent de plus en plus aujourd’hui.
Il n’est point question de mettre en doute les entités supérieur mais bien les manipulations de l’homme sur l’homme. La disparition des croyances Celtes par la force, la violence, les batailles épiques, n’ont fait que renforcer les hommes dans leur propres croyances.
Alors au lieu de fêter Noël comme une fête chrétienne, pourquoi ne pas vous rapprocher de nos racines Celtes et célébrer la fête de Yule. L’esprit reste le même, seul change la forme.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Goulven
Admin

Messages : 3944
Date d'inscription : 30/03/2010
Age : 52
Localisation : Pikardi

http://celtiquattitude.forumsactifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum